Transparency/Articles/fr

From Pirate Party Belgium
Jump to: navigation, search

2019

12 février : La transparence administrative subit un coup d’arrêt

Le Soir 
Une proposition d’Ecolo veut améliorer le droit des citoyens à accéder aux documents et aux actes administratifs. Elle bute sur l’incapacité de la majorité MR-CDH à produire son propre texte.

2018

16 novembre : Test-Achats veut forcer la Banque nationale à "ouvrir ses livres"

L'Écho 
La Banque nationale (BNB) peut accorder des dérogations permettant aux compagnies d'assurance d'augmenter leurs primes d'assurance-maladie, ce qu'elle fit en 2015. Aujourd'hui, la BNB refuse de dire sur quelle base elle s'est appuyée pour ce faire. Test-Achats, qui prône la transparence, attaque la BNB.

4 octobre : Grandes villes wallonnes: voici le baromètre de transparence

Le Vif 
Après les 19 communes bruxelloises, Le Vif/L'Express et Transparencia se sont attaqués aux grandes villes wallonnes. Celles de plus de 50 000 habitants, soit en ordre de grandeur : Liège, Charleroi, Namur, Mons, La Louvière, Tournai, Seraing, Mouscron et Verviers. Comme à Bruxelles, il s'agissait de tester la transparence des cabinets des bourgmestres et échevins. Les demandes ont été introduites via le site Transparencia par des membres de l'association, comme le ferait n'importe quel citoyen. Elles portent sur la liste des collaborateurs de cabinets.

3 octobre : Le gouvernement wallon est moins transparent que son prédécesseur, selon Écolo

La Libre 
La transparence dans les décisions des pouvoirs publics en Wallonie est une vieille question qui, année après année, tend à trouver sa réponse. Comme toutes les habitudes qui ont la vie dure, le changement est plutôt lent. Deux débats sur ce sujet ont eu lieu au Parlement wallon, ces derniers jours.

22 août : Mons: Transparencia lance un ultimatum à tous les élus

La Dh 
En cas de retour défavorable, un mouvement CitoyenS soit une liste se présentera aux élections d’octobre. Il reste 11 jours aux élus pour se décider !

14 juin : Bruxelles: bientôt une nouvelle loi sur la transparence

La Capitale 
Le gouvernement bruxellois va bientôt proposer au parlement une ordonnance sur la publicité de l’administration. Une nouvelle série de documents, des communes, des CPAS, de la Région, de la Cocof et de la Cocom devront systématiquement être publiés en ligne. Mais une disposition inquiète la plateforme Transparencia.

29 mars : Le parlement wallon adopte les décrets sur la gouvernance des structures publiques

Le Vif 
Première grande réponse législative attendue au scandale Publifin, le parlement wallon a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi, au terme de débats techniques parfois hésitants, les projets de décrets réformant la gouvernance et la transparence des mandats publics et de leurs rémunérations au sein des structures publiques locales.

2017

6 décembre : Premier baromètre de la transparence à Bruxelles: résultats consternants!

Le Vif 
Depuis onze ans, les mandataires publics bruxellois sont soumis à des règles strictes de transparence sur leurs rémunérations. Selon l'enquête que nous avons menée, avec cinq autres médias et Transparencia, la plupart ne les ont pas respectées. Or le Parlement bruxellois s'apprête à voter de nouvelles règles plus contraignantes.

11 octobre : Le Conseil communal de Mons, à regarder en direct sur Facebook

RTBF 
Avez-vous déjà assisté au Conseil communal de votre commune? Peu de gens le font... Les Montois eux pourront désormais suivre le Conseil depuis leur smartphone ou leur ordinateur via la page Facebook de la Ville. l'expérience démarre ce mercredi 11 octobre.

4 octobre : Quand, face aux scandales, les citoyens prennent la politique en main (Vidéo)

RTBF 
Publifin, Kazakghate, Samusocial, crise politique francophone, autant de scandales et de coups de tonnerre qui ont touché le monde politique de plein fouet. Depuis, on ne cesse d'entendre les partis politiques proposer des idées pour une meilleure gouvernance, un renouvellement. Avec un seul but: retrouver la confiance des électeurs.

25 mars : Ethique: la plateforme "Transparencia.be" reconnue officiellement comme interlocuteur

RTBF 
Victoire juridique pour la plateforme "transparencia.be". Plusieurs personnes avaient adressé des demandes d’informations à des communes bruxelloises via la plateforme. Notamment à Bruxelles-Ville, Berchem, Schaerbeek et Watermael-Boitsfort. Sans jamais obtenir de réponses concrètes en raison d'une série d'objections formulées par les communes. Les demandes transmises via la plateforme portaient sur des informations d’intérêt général comme le cadastre des mandats publics dans les intercommunales, les asbl ou les problèmes de sécurité dans les écoles, notamment la présence d’amiante.

2013

1er septembre : Accès aux documents administratifs la théorie,… et la pratique

IEB 
Le droit d’accès à l’information existe, la bonne volonté fait parfois défaut. L’accès du citoyen aux documents détenus par les autorités administratives est garanti par l’article 32 de la Constitution ainsi que, pour les informations relatives à l’environnement, par la Convention d’Aarhus et le droit européen. En pratique, IEB vit des cas où les pouvoirs publics refusent de communiquer des documents, jusqu’à ce qu’une décision de justice ou une commission d’accès aux documents administratifs les y oblige finalement.