Difference between revisions of "User:Mietzsche"

From Pirate Party Belgium
Jump to: navigation, search
Line 17: Line 17:
 
Pour une recherche scientifique financée par le secteur public pour éviter que les débats liés aux technologies soient biaisés par les enjeux financiers et que les brevets empêchent l'ensemble de la population de profiter des innovations scientifiques. A cet effet je suis, à un niveau personnel, résolument contre les ogm dans l'agro-alimentaire (mais pas contre les ogm utilisés à des fins pharmaceutiques, qui, eux, restent confinés dans les laboratoire), et à un niveau politique, contre leur utilisation sans qu'il n'y ait eut un véritable débat de société mettant en balance les avantages et les risques.
 
Pour une recherche scientifique financée par le secteur public pour éviter que les débats liés aux technologies soient biaisés par les enjeux financiers et que les brevets empêchent l'ensemble de la population de profiter des innovations scientifiques. A cet effet je suis, à un niveau personnel, résolument contre les ogm dans l'agro-alimentaire (mais pas contre les ogm utilisés à des fins pharmaceutiques, qui, eux, restent confinés dans les laboratoire), et à un niveau politique, contre leur utilisation sans qu'il n'y ait eut un véritable débat de société mettant en balance les avantages et les risques.
  
Plus libertaire que libéral (Je considère que ma liberté s'arrête à celle de l'autre. Ma liberté ne doit donc pas opprimer l'autre, même si il est à l'autre bout de la planète et que je ne le vois pas soufrir)
+
Plus libertaire que libéral (Je considère que ma liberté s'arrête à celle de l'autre. Ma liberté ne doit donc pas opprimer l'autre, même si il est à l'autre bout de la planète et que je ne le vois pas souffrir/mourir)

Revision as of 16:13, 14 June 2012

Formation : Ingénieur civil (candidatures) / Mathématiques (license et agrégation) / Education spécialisée


Travail actuel : Educateur spécialisé


Tendances politiques

Relocalisation de l'économie (pour permettre à chaque pays d'assumer ses choix économiques/écologiques/politiques sans les faire payer au reste de la planète - cfr la production de nos biens que nous importons sans tenir compte des conditions de productions - conditions que nous trouverions inacceptables si elles étaient pratiquées dans notre voisinage)

Démocratie directe (ou du moins la plus directe possible)

Objecteur de croissance (Actuellement on est dans un système où chacun doit avoir un travail pour vivre, mais comme la technique diminue la part de travail humain nécessaire pour produire des biens, il est nécessaire d'augmenter continument la consommation des biens afin d'assurer le plein emploi à temps plein. Dans un monde où les ressources ne peuvent croître de manière exponentielle, cela ne nous mène qu'à une succession de crises due à une vision à court terme).

Pour une recherche scientifique financée par le secteur public pour éviter que les débats liés aux technologies soient biaisés par les enjeux financiers et que les brevets empêchent l'ensemble de la population de profiter des innovations scientifiques. A cet effet je suis, à un niveau personnel, résolument contre les ogm dans l'agro-alimentaire (mais pas contre les ogm utilisés à des fins pharmaceutiques, qui, eux, restent confinés dans les laboratoire), et à un niveau politique, contre leur utilisation sans qu'il n'y ait eut un véritable débat de société mettant en balance les avantages et les risques.

Plus libertaire que libéral (Je considère que ma liberté s'arrête à celle de l'autre. Ma liberté ne doit donc pas opprimer l'autre, même si il est à l'autre bout de la planète et que je ne le vois pas souffrir/mourir)