Gratiferia culturelle @ La Louvière

From Pirate Party Belgium
Revision as of 19:59, 18 March 2017 by HgO (talk | contribs) (new project sidebar)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search
Gratiferia culturelle Toicon-icon-avocado-build.svg
Workgroup Crew La Louvière
Start date Sun 28 September 2014
End date Sat 13 December 2014
Contact Noémi : nodequan@hotmail.com
Danny : d.serra.guerreiro@gmail.com
Status Done

Description

C'est avec un immense plaisir que le mouvement citoyen des Pirates louviérois vous convie à sa première gratiféria! Youhouuuuuuuu!!!! :) (Ah çà, ils sont contents!)

Euhh.. Gratiféria? Qu'est-ce que c'est que ça??

Principe de l'évènement

En gros, il s’agit d’établir le temps d’un instant une “zone de gratuité culturelle” (Une des valeurs de base des pirates est la libre circulation de la culture). Le principe est relativement simple: on a tous chez nous des biens liés à la culture (livres, BD, CD, vinyles, jeux, jouets, jeux vidéo, matériel sportif, musical…) qui ne nous sont plus d’utilité… Venons en faire don et repartons avec ce qui nous plait! On peut aussi venir les mains vides (il n’est pas nécessaire de donner pour recevoir)... C’est un peu comme une brocante où tout est gratuit ! C'est donc une démarche conviviale qui vise à réduire le gaspillage, à diminuer la surproduction mais aussi simplement un geste de partage et de solidarité.

L’activité est donc basée sur l’apport de chacun - des “objets” susceptibles d’intéresser une autre personne (en bon état donc) - et sur la bonne foi également (venir les mains vides et repartir une caisse remplie dans le but de vendre… Grrrr!) .

Pour être sûr d’avoir bien compris, voici ce que nous dit Wiki: “Une gratiféria, ou marché gratuit, est un marché non commercial où on peut donner des objets, ou proposer des services gratuits, mais aussi en prendre ou en recevoir d'autres librement. Contrairement à celui du troc, le système de la gratiféria ne repose pas sur l'échange matériel : personne ne doit rien à personne ; le don se fait sans contrepartie et chacun peut s'approprier tout ce qu'il souhaite sans même donner, dans la seule limite du raisonnable. La gratiféria présente ainsi une alternative à la logique du capitalisme.”

QUI serait partant pour participer, aider, fournir quelques biens pour établir un stock de départ … ? D’emblée, un énorme merci!

Lieu: Café le MALIBU, Place Mansart, La Louvière

Date: Le samedi 13 décembre 2014 - 16h-18h

Objectifs

Impliquer tous les citoyens dans une action de partage

Diffuser nos valeurs

Ligne du temps

- Octobre: lancement du projet, page facebook, recherche d'un lieu, réalisation de flyers et affiches

-Novembre: récolte d'objets auprès des non-participants et pub

- 13/12: jour J