Bxl2014 education

From Pirate Party Belgium
Revision as of 20:20, 24 November 2013 by Marouan (talk | contribs) (Solutions)
Jump to: navigation, search

Documentation

Site de statistique sur l'enseignement et la petite enfance

Textes fondamentaux sur l'enseignement francophone de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ancienne Communauté française).

Organisation de l'enseignement francophone selon les différents réseaux et différents Pouvoirs Organisateurs dit P.O.

Article du site enseignons.be sur la rentrée scolaire et les commentaires des politiques.

Identification

Situation

Organisation

L'enseignement dans la RBC est divisé entre l'enseignement francophone et l'enseignement néerlandophone. Les régions flamandes et wallonnes ayant un intérêt dans Bruxelles se permettent d'y apporter leurs manières de penser, de faire et la RBC reste sur le côté. On ne voit l'enseignement bruxellois que par un intérêt de la Wallonie et de la Flandre. Le problème est que Bruxelles compte plus d'habitant que la majorité des grandes villes wallonnes. Elle bénéficie d'un boom démographique très important. Le nombre d'école et de classe ne suit pas, ce qui laisse beaucoup d'élèves sans écoles à la rentrée. Le décret inscription, n'a rien régler. Le système de carte géographique empêche toute mixité sociale (Neuilly-sur-Seine).


Enseignement des langues

La RBC est une région bilingue. Mais l'enseignement qui y est donné, non. Cela pose problème lorsque les jeunes veulent rentrer dans la vie active et travailler à Bruxelles. Quelques écoles proposent des semaines d'immersions dans une ville flamande ou dans des écoles aux PB. Cela est un des plus gros problèmes pour l'accès à l'emploi.


Formations des enseignants

60% des enseignants abandonnent dans les 5 premières années d'enseignements dans la RBC. Monsieur Marcourt (Ministre de l'enseignement supérieur) avec Madame Simonet (ancienne ministre de l'enseignement primaire et secondaire. Maintenant c'est Madame Schyns) ont décidé de rallonger le nombre d'années d'études à 5ans pour mieux former les élèves. Mais à quoi cela sert-il de rallonger de deux ans les études si déjà, pendant ces trois ans, les enseignants/écoles refusent les stagiaires ?

Programmes

Tous les trois ou quatre ans, le programme change. Certains diront que ce sont des améliorations, d'autres que c'est un nivellement par le bas. Dans tous les cas, les enseignants du secondaire et les professeurs du supérieur ne sont pas particulièrement consultés. Ils sont sur le terrain mais l'idéologie politique du parti possédant le ministère passe avant la réalité de l'enseignement.


Solutions

Expertise

http://piratepad.be/p/EnseignementBE2014

Discussions

Vote

back to Liste des matières